Retraite magazine
proprietaire

Peut-on obtenir un prêt immobilier après 70 ans ?

Aucune législation ne contraint un sénior à ne plus pouvoir prétendre souscrire un prêt immobilier. Mais concrètement, quelles sont les conditions pour avoir un prêt immobilier, quand on a plus de 70 ans ?

70 ans et plus : est-ce possible de demander un prêt immobilier ?

Beaucoup de personnes âgées de plus de 70 ans, déjà propriétaires d’une résidence principale, souhaitent acheter une résidence secondaire. Voulant améliorer leur retraite, ils peuvent chercher à acheter un bien, pour le proposer à la location.

Les banques ont bien compris que les seniors font partie désormais de leur clientèle, au niveau du prêt immobilier et ce, grâce à l’allongement de la durée de la vie. Mais en tant que professionnels financiers, ils voient également les risques liés au fait de prêter à des personnes qui ; du fait de leur âge ; sont plus susceptibles, statistiquement parlant, de contracter des maladies.

Il est donc important que leur dossier de demande soit solide et que les seniors aient des garanties (pose d’hypothèque sur leur résidence principale, par exemple).

Assurance emprunteur : le frein du propriétaire de plus de 70 ans :

Même avec des ressources correctes et un taux d’endettement bas, ce qui peut constituer un frein à l’obtention d’un crédit immobilier, c’est l’assurance emprunteur.

Même si elle ne constitue pas une obligation légale, aucune banque n’accordera un prêt si le demandeur ne souscrit pas une assurance emprunteur. Il est bon de savoir qu’il ne sera pas possible d’adhérer à l’assurance groupe de la banque, qui n’est plus proposée après 65 ans (source : https://afrfinancement.fr/obtenir-un-pret-immobilier-a-70-ans/).

Même si l’assurance extérieure est de toute façon plus avantageuse, souvent, que l’assurance groupe, le fait de la souscrire après 70 ans laisse supposer des primes beaucoup plus importantes que si la personne avait 30 ou même 40 ans.

Enfin, en fonction de la durée sur laquelle l’emprunteur souhaite souscrire, il faut prendre en compte l’ajout d’un contrat d’assurance individuel pour combler les quelques années (peut-être) pendant laquelle l’assurance emprunteur ne pourra plus jouer son rôle (il n’est plus possible de la souscrire à un âge donné, à voir avec les assureurs).

Rachat de crédit : obtenir un crédit immobilier après 70 ans :

Dernière possibilité, si la personne obtient des réponses négatives face à sa demande de prêt immobilier : faire un regroupement de prêts. Si le senior a des crédits en cours qui ont une incidence sur son taux d’endettement, il est toujours possible de demander à les faire racheter, sous couvert, toujours d’un bon dossier.

Tout ou partie des crédits sont rachetés et le senior obtient un nouveau contrat de prêt : il ne paie qu’une seule mensualité. Ce qui permet, quelquefois, de dégager une nouvelle mensualité pour le remboursement du prêt.

Un outil gratuit sur Internet (un simulateur) peut lui permettre de savoir rapidement si cette opération est envisageable et dans quelles conditions. Il lui suffit de préparer ses documents financiers pour avoir en quelques clics, une réponse de principe.