Retraite magazine

Faut-il changer de mutuelle quand on arrive à la retraite ?

Avec l’âge qui avance, les ennuis de santé et les risques d’accident sont de plus en plus nombreux. De ce fait, souscrire une complémentaire santé adaptée s’avère indispensable pour ne pas faire face seul aux conséquences financières que cela engendrerait. Suivez les lignes ci-après pour savoir s’il faut changer de mutuelle quand on arrive à la retraite ou non.

Qu’est-ce que la mutuelle santé ?

La mutuelle ou complémentaire santé prend en charge les dépassements d’honoraire et les éventuelles complications médicales ou traitements lourds étant donné que l’assurance maladie ne rembourse pas totalement les dépenses en santé. En souscrivant une mutuelle santé, vous pouvez bénéficier de remboursement même en médecine douce et soins de confort. De nombreuses formules sont disponibles sur le marché et vous avez la possibilité de choisir celle qui sera susceptible de répondre au mieux à vos attentes. Pour la trouver, faites jouer la concurrence en utilisant un comparateur mutuelle santé senior mis à votre disposition sur des sites spécialisés. En quelques minutes, cet outil vous propose une liste des meilleures offres.

Une protection personnalisée

Pour une protection optimale, il est recommandé de souscrire une mutuelle santé spécifique aux seniors. Ainsi, vous ne paierez que les prestations dont vous aurez réellement besoin. Il existe des couvertures qui n’ont plus aucune utilité pour vous comme la maternité et la pédiatrie. Par contre, vous pouvez bénéficier de frais d’optique et de différentes prothèses ou encore profiter de services d’assistance à domicile. Certaines compagnies d’assurance proposent même des garanties viagères, c’est-à-dire que vous jouirez de votre convention d’assurance à vie. Une complémentaire santé constitue également une excellente prévoyance. En cotisant actuellement, vous pouvez être sûr que vous serez pris en charge en cas d’éventuels ennuis de santé.

Choisir une bonne mutuelle santé

Les seniors de plus de 55 ans peuvent être exposés à divers soucis de santé. C’est pourquoi il est important de souscrire des garanties en rapport avec les risques auxquels ils sont exposés. La complémentaire santé doit en principe rembourser tout ce qui n’est pas pris en charge par l’assurance maladie. Les contrats de complémentaire santé sont modulables. Comme les mutuelles seniors coûtent plus cher que les mutuelles pour les familles, vous devez bien cerner vos besoins du moment, mais également vous projeter sur un plus ou moyen terme et définir les couvertures adaptées à votre profil.

Pour souscrire une complémentaire santé

Pour y souscrire, aucune sélection médicale ne sera faite. Comme la majorité des compagnies d’assurance limitent l’âge de la souscription à 65 ans, il est préférable d’y adhérer le plus tôt possible. Souscrire bien avant votre départ en retraite vous permettra de bénéficier de tarifs préférentiels. Si possible, optez pour une garantie viagère. Vous conserverez celle-ci à vie indépendamment de l’évolution de votre état de santé. Elle vous met également à l’abri d’une résiliation en raison d’un risque trop élevé. Cette option ne peut être résiliée qu’à votre demande ou lorsque vous ne payez pas votre cotisation. Au moment de votre souscription, prenez le temps de bien décortiquer le contrat, notamment le paragraphe sur les délais de carence s’il y en a. Changer de mutuelle à l’âge de la retraite est ainsi essentiel si vous voulez de bonnes protections.